PRÉAMBULE : Pour une meilleure compréhension de l’article, Chop-Chop se prononce tchope tchope et signifie « vite-vite » en anglais dans un langage informel. 

ChopChopUnPro est donc une application de mise en relation directe de particuliers avec des prestataires de service à domicile. Clémence Montil et Kimberley Dubois les créatrices, cherchaient des fonds pour lancer leur projet. Après avoir trouvé porte clause à la banque, elles se sont tournées vers Auvergne Business Angels.

Pour les deux entrepreneurs l’implantation en région était capitale. Installées dans Le Bivouac, quartier numérique de Clermont-Ferrand,  Clémence et Kimberley sont ravies de leurs nouveaux actionnaires. Les Business Angels jouent la carte de la proximité, leurs investissements sont tournés vers leur région, facilitant ainsi l’emploi local. L’application sera donc lancée et testée en juin en commençant par l’Auvergne.

ChopChopUnPro a levé 100 000 €, six Business Angels du réseau auvergnat sont rentrés au capital de la start-up à hauteur de 41% du capital. La fondatrice rappelle le phénomène important d’effet de levier dû à l’investissement des Business Angels qui permet ensuite à d’autres acteurs, entraînés par l’implication d’investisseurs privés dans le projet, de rejoindre le capital de l’entreprise.

Pour finir sur une courte citation : « Sans eux ce n’était pas possible », Kimberley Dubois fondatrice de ChopChopUnPro.

 

Publicités