Armor Angels est fière de cette première sortie, qui concrétise 8 années d’accompagnement et de confiance qui se sont nouées entre les Business Angels costarmoricains et les porteurs de projets de ce fabricant d’instruments de test et mesure pour des applications de transmission de fibres optiques.

Dès 2004, Michiel Van der Keur et Alain Poudoulec, les fondateurs, se lancent dans une phase de R&D qui s’étalera jusqu’à mi 2008 pour mettre au point une large gamme d’instruments : lasers et filtres accordables, plateforme modulaire et analyseur de spectre optique. C’est également à cette date qu’ils se tournent vers les Armor Angels dont le rôle a été déterminant à des moments critiques via un apport financier en 3 phases de 694K€, soit 41,5% des sommes levées par la société.

Tout d’abord en 2008 lors du décollage commercial des premiers filtres accordables et la transition d’une société de R&D vers une société avec une véritable exploitation ; puis l’année suivante pour le rachat d’un ensemble d’actifs dont la gamme des lasers accordables à la société ANRITSU INSTRUMENTS S.A., filiale parisienne de la société japonaise ANRITSU et enfin, en 2011, dans l’accompagnement de la sortie de l’investisseur historique, Bretagne Jeunes Entreprises entré au capital en 2006.

Une prise de risque qui se solde aujourd’hui par une sortie avec un coefficient de 2,3 de plus-value.

Grâce à ces apports en capital et à l’accompagnement des Business Angels, cette entreprise hautement innovante, qui détient 24 brevets, a gagné son autonomie financière. Yenista Optics déploie sa production et ses 37 employés sur 1900m2 de bâtiments à Lannion et dans  trois filiales de vente à l’étranger (Oxford, Shanghaï et Californie). Son marché se partage principalement entre l’Europe (25%), l’Asie et le Pacifique (28,7%), l’Amérique (37,5%). Parmi ses références clients figurent IBM, Alcatel, JDSU, NTTGroup, Fujitsu…..

Bravo à Armor Angels pour cette belle réussite !