Ce mois de novembre fut marqué par de nombreux événements permettant à notre écosystème des rencontres d’échange et de promotion du rôle des Business Angels au sein de notre économie, notamment au travers de l’Université d’Automne de France Angels et de la Semaine des Business Angels qui vient de se clôturer.

Lors de notre Université d’Automne, nous avons proposé un certain nombre de perspectives et d’axes d’action pour l’année 2020, autour d’une part de la continuité des actions de France Angels, telles que le partage et la recommandation des bonnes pratiques, l’encouragement des co-investissements, l’aide à la création de nouveaux réseaux ; d’autre part, de la recherche constante de nouvelles offres telles que l’accompagnement et le mentorat des entreprises, des nouvelles possibilités d’investissement adaptés aux Business Angels (Pea-Pme), des outils de gestion de portefeuille et de back-office, l’expérimentation d’un spectre élargi de nos investissements. Mais les priorités d’aujourd’hui vont sans nul doute au recrutement de nouveaux Business Angels – de profils d’entrepreneurs, notamment – et à la généralisation de nos liens avec l’ensemble des acteurs du financement d’amorçage. En effet, notre force de proposition, l’écoute portée par les pouvoirs publics à nos projets et à notre activité dans l’économie, dépendent directement de notre capacité d’investissement et d’accompagnement, qui doit par conséquent être renforcée.

Dans cette perspective, et pour la 14ème année consécutive, la Semaine des Business Angels a fédéré un nombre important de sessions, consacrées au développement des Business Angels en France. Comme cela est désormais la tradition, chaque territoire a organisé un événement, dans son environnement propre, pour mieux faire connaître l’activité des Business Angels et leur rôle économique, la finalité de ces actions étant toujours de susciter de nouvelles vocations d’investisseurs individuels.

Restant avant tout à l’écoute constante de nos réseaux, de nos membres, de nos associés, d’idées nouvelles et d’initiatives locales, permettez-moi ici de remercier l’ensemble des réseaux de France Angels pour leur implication, et d’avoir permis ainsi de souligner et d’accroître le rôle des Business Angels dans notre écosystème.

Bien à vous,

Guy Gourevitch

Président de France Angels