Les Business Angels des Grandes Ecoles réinvestissent un total de 197.5 K € sur 315 K € dans la société Ecrins Thérapeutics.

Ecrins Thérapeutics est une société de biotechnologie, spécialisée dans la recherche et le développement de molécules innovantes dans le domaine de l’oncologie. Ils développent une petite molécule (ET-D5) candidat médicament visant plusieurs indications en oncologie humaine et vétérinaire. ET-D5 est leur produit phare, actuellement en phase préclinique réglementaire. Ils ont également d’autres programmes de recherche et développement qui sont encore au stade de recherche.

A propos d’Ecrins Thérapeutics :
Lauréat du programme « Avenir » de l’INSERM, en 2003 le Dr Andrei Popov devient groupe leader au CEA de Grenoble et démarre un projet de recherche centré sur les mécanismes de la division cellulaire et la découverte de petites molécules bioactives, deux domaines en lien avec l’oncologie (INSERM et Université Grenoble Alpes). En 2005, Aurélie Juhem rejoint son équipe dans le cadre de sa thèse de Biologie, qui avait pour thématique la recherche de nouvelles molécules bioactives perturbant la division des cellules. Ce projet est monté en partenariat avec l’Institut Curie/CNRS, qui a fourni la collection de molécules chimiques à tester. Ensemble, ils ont découvert plusieurs molécules actives, dont la famille de molécules du candidat médicament ET-D5.
Ces travaux ont été récompensés en 2009 par la subvention « Preuve de concept » du Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes (CLARA) qui a permis à l’équipe de mettre en évidence l’efficacité du produit ET-D5 dans plusieurs modèles animaux de cancers. Après le dépôt du brevet (mars 2010), l’idée de la start-up émerge. Le projet Ecrins Therapeutics remporte le concours national d’aide à la création d’entreprises innovantes dans la catégorie « Emergence » (2009) et « Création -Développement » (2010), s’en suit la création d’Ecrins Therapeutics en juillet 2010 par Andrei Popov, Aurélie Juhem et le professeur François Berger, neuro-oncologue au CHU de Grenoble.

Publicités