Chers lecteurs, lectrices,

France Angels se lance un nouvel objectif qui est de favoriser l’élargissement du domaine d’investissements des Business Angels. La cible privilégiée d’investissement des Business Angels est typiquement la start-up innovante. L’évolution du contexte économique et fiscal doit nous inciter à accroître l’intervention des Business Angels sur la chaîne de valeur du financement des petites entreprises, notamment pour diversifier nos portefeuilles et mieux répartir nos risques.

A travers de nouveaux partenariats, d’une part avec Bpifrance, dans le cadre du lancement de son fonds French Tech Seed, et d’autre part avec le MEDEF et son dispositif MAI (Medef Accélérateur d’Investissement), France Angels souhaite favoriser et soutenir l’élargissement du champ d’action des Business Angels, tant dans les projets dits « DeepTech », que dans des dossiers le développement de TPE-PME existantes.

French Tech Seed a pour but d’amplifier les toutes premières levées de fond (« ultra-amorçage »), dans une logique de co-financement et de partage des risques avec les investisseurs publics et privés. Ce fonds, doté de 500 M€, intervient en phase de démarrage des start-ups à forte intensité technologique, France Angels étant un partenaire privilégié et prioritaire pour Bpifrance, dans cette opération.

Retrouvez le référentiel deep tech de Bpifrance sur ce lien.

Les dossiers d’entreprises déjà établies – PME disposant de projets novateurs, croissance externe, reprise/transmission – peuvent également intéresser les Business Angels et les aider à diversifier leur portefeuille. France Angels développe ce volet grâce au partenariat avec le MEDEF/MAI. Il s’agit d’un dispositif d’aide, pour les dirigeants de TPE-PME, à obtenir un financement adapté à leurs besoins. Une plateforme spécifique MEDEF, va permettre de préparer et d’accompagner les levées de fonds, et de mettre en relation ces TPE-PME avec les acteurs du financement (Business Angels, Bpifrance, fonds de private equity, etc…), souvent ignorés des entrepreneurs.

France Angels a ainsi pour ambition, à travers ces deux partenariats, d’élargir nos domaines d’investissement, ceci permettant d’accroître encore le rôle, déjà important et reconnu, des Business Angels dans notre économie.

Bien à vous,

Guy Gourevitch

Président de France Angels

Publicités