Interview de Thibaut Sellam, CEO de Nanoz et de Philippe Delacroix, Provence Business Angels, dans la cadre de la levée de fonds.

1. Pouvez-vous nous présenter en quelques mots l’activité de Nanoz ? Thibaut Sellam, CEO Nanoz
Nanoz développe, fabrique et commercialise une toute nouvelle génération de composants capteurs de gaz innovants basés sur une technologie brevetée. Cette technologie de type MOx (Metal Oxyde) sur Silicium a été développée avec le CNRS. NANOZ offre aujourd’hui la meilleure solution pour permettre aux objets connectés ou aux smartphones de détecter des gaz (très petite taille, très faible consommation, bas coût de fabrication et meilleures performances). Nanoz offre la seule solution en technologie MOx capable d’identifier et de mesurer la concentration d’un seul gaz parmi plusieurs gaz.     

2.  Qu’est-ce qui vous a particulièrement séduit dans cette start-up ? Philippe Delacroix, Provence Business Angels
Dès le premier pitch, nous avons perçu la qualité de la Technologie brevetée issue de la recherche du CNRS/AMU ainsi que le potentiel de marché énorme pour des solutions de détection de gaz aussi bien pour la santé, l’environnement et la sécurité. L’équipe de Direction est passionnée, expérimentée, compétente et très complémentaire avec un seul objectif : devenir leader dans la fourniture de capteurs de détection de gaz !  Le modèle d’entreprise basé sur une relation forte avec les Laboratoires de Recherche scientifique, une approche « fabless » en gardant la maîtrise industrielle et une forte capacité « Business development » nous a définitivement séduit.

3. Comment avez-vous vécu cette levée de fonds avec Provence BA et les différents acteurs du tour de table? Thibaut Sellam, CEO Nanoz
Les instructeurs de Provence Business Angels ont été particulièrement professionnels et constructifs. Après avoir rencontré beaucoup d’associations lors de notre recherche de fonds nous pouvons dire que Provence Business Angels est l’une des associations les plus professionnelles de France ! Les Business Angels ont été à nos côtés tout au long de notre process de levée. D’autre part, outre le montant significatif apporté par Région Sud Investissement, l’équipe de Turenne capital gérant le fonds régional nous a apporté sa grande expertise dans les montages juridico-financiers de start-ups. Enfin, l’engagement du fonds de dotation FOREIS, fondé par les plus grands industriels du semi-conducteur, représente un gage de crédibilité de notre technologie, de notre projet et de notre équipe.

4. Quelle est l’ambition de Nanoz à deux ans ? Thibaut Sellam, CEO Nanoz 
Notre ambition à deux ans est de devenir un acteur reconnu sur le marché des capteurs MOX.  Cette technologie se présente comme la plus prometteuse dans le monde des capteurs de gaz ! Aujourd’hui, nous devons réaliser deux objectifs : développer rapidement une large gamme de capteurs de gaz et pénétrer deux à trois grands comptes majeurs dans deux segments de marché cibles avec plusieurs centaines de milliers de capteurs vendus.

5. En qualité de Business Angels présent au comité stratégique de Nanoz, comment allez-vous accompagner Nanoz ? Philippe Delacroix, Provence Business Angels
Mon rôle en tant que Business Angel membre du Comité Stratégique est d’accompagner au mieux le Dirigeant et son équipe dans le développement vertueux et pérenne de l’entreprise. Cet accompagnement se traduit par plusieurs actions : un challenge de la Stratégie, l’anticipation des risques, une aide à la professionnalisation de la gestion, le « coaching » du Dirigeant, ainsi que l’apport de mon expérience et de mes réseaux. Pour réussir, le Business Angel membre du Comté Stratégique, doit s’impliquer fortement dans la connaissance des produits, des marchés et des process de l’entreprise tout en gardant un certain recul. Il ne doit pas s’immiscer dans la gestion opérationnelle de l’entreprise qui reste du domaine de l’autonomie du Dirigeant. Néanmoins, le Comité stratégique, tout en restant toujours bienveillant, est aussi un organe de surveillance. Certaines décisions importantes sont donc soumises à l’autorisation préalable du Comité Stratégique dans un souci de bonne Gouvernance.

Publicités