La start-up effectue une seconde levée de fonds de 800 000 € auprès des fonds régionaux, Alsace Business Angels et le Lorrain Yeast.

Alim’Ento a pour activité l’élevage et la valorisation alimentaire de grillons. La jeune pousse poursuit sa conquête du marché des sportifs. Après la lancement de barres énergétiques, la société de 10 personnes s’apprête à lancer une gamme de pâtes enrichies en protéines.

Les aliments enrichis en protéines demeurent prisés des athlètes soucieux d’améliorer leurs performances sportives et leurs facultés de récupération. La start-up s’apprête à lancer à leur attention une gamme de pâtes contenant dans sa recette de la poudre d’insectes. Concrètement Alim’Ento va intégrer de la farine de grillons à des légumineuses, ainsi qu’à des céréales d’origines bio. La complémentarité des céréales et des légumineuses (lentilles, pois chiches, haricots rouges…) est bien connu des végétariens, car elle contribue à garantir les apports journaliers en protéines.

La société a déménagé en septembre dernier pour se doter de nouvelles capacités sur 1 600 m². L’insecte logé dans des alvéoles en cellulose s’y nourrit de céréales et de fruits bio. La start-up compte sur ce nouvel équipement pour doubler sa production et atteindre 10 tonnes en 2019.

Publicités