Chers ami(es) lecteurs, lectrices,

2018 se termine dans quelques jours, il est temps de dresser un bilan et  d’aborder les perspectives pour les mois à venir.

Cette année a fortement été marquée par l’actualité parlementaire. Tout d’abord au travers de la Loi PACTE qui vise à libérer et orienter l’épargne des français vers l’économie productive,  en particulier les PME/TPE hexagonales en manque de fonds propres pour les transformer en ETI. France Angels a activement participé à la consultation publique de janvier et aux différents échanges parlementaires de cet été. Nous avons  soumis tout un ensemble d’aménagements importants du PEA-PME, en particulier son mode déclaratif, afin de limiter les frais et faciliter son usage pour le plus grand nombre d’investisseurs.

L’année 2018 sera pour les Business Angels une année de transition, avec l’inversion du cadre fiscal de soutien à l’investissement dans les start-ups : l’Etat n’incite plus au moment de l’investissement, mais protège mieux les éventuelles plus-values. Cela demande aux investisseurs une certaine adaptation.

La Semaine des Business Angels a permis, par des évènements dans toute la France, de faire la démonstration de la dynamique qui existe dans les réseaux. Le Wa4e (Women angels for Europe) a rassemblé près de 400 personnes, le 15ème anniversaire de Sophia Business Angels en a réuni 200 et enfin Mer Angels a fêté son 1er anniversaire au Nautic en réunissant plus de 300 investisseurs, entrepreneurs et marins.  Tout au long de l’année de nouveaux membres ont rejoint les réseaux, passionnés de la création d’entreprise et prêts à accompagner les projets innovants. Cela laisse augurer d’une année 2019 dynamique.

Au nom de toute l’équipe de France Angels, nous vous souhaitons un Joyeux Noël et nous vous adressons les meilleurs vœux pour cette nouvelle année !

Bien à vous,

Tanguy de La Fouchardière

Président de France Angels.

Publicités