Silltec, start-up spécialisée dans le décapage laser et l’impression 3D, annonce une levée de fonds de 450 000 €. Les étapes de R&D et de mise au point de la technologie de Silltec étant achevées avec des résultats techniques conformes aux attentes et objectifs, les fonds levés seront consacrés au développement industriel et commercial de la société.

Parmi ses investisseurs, Silltec compte les réseaux de BA Finance et Technologie, Femmes Business Angels, Invest-Y et Arts et Métiers Business Angels. Grâce à eux, Silltec va pouvoir investir dans l’industrialisation de sa production et le développement de son activité commerciale et marketing. Cet apport financier permettra également à la start-up française d’accroître ses effectifs afin d’accompagner son développement.

Outre l’investissement financier, Silltec va pouvoir bénéficier des conseils et de la proximité des BA avec le monde industriel. Objectif ? Agrandir le réseau de l’entreprise et répondre au mieux aux besoins de ses clients.

Le mot du fondateur 

« Nous sommes ravis de pouvoir compter sur de nouveaux partenaires financiers férus d’innovations technologiques et proches du monde industriel. Leur soutien est très important pour le développement de Silltec », Julien Decloux.

Pourquoi croire en Silltec ?

« La force de Silltec et de son innovation technologique vient de la qualité de son équipe qui dispose d’une expertise rassurante. Le potentiel important de développement de la technologie laser a également conforté nos adhérents dans leur choix d’y investir »Finance et Technologie.

« Les projets industriels aussi innovants ne sont pas légion et nous avons sélectionné celui-ci en raison de son caractère sérieux et de l’expérience acquise par son équipe dirigeante »Agnès Fourcade, co-présidente de Femmes Business Angels.

« Silltec est une entreprise technologique ayant un réel potentiel de développement. Cette start-up réunit les critères fixés par les BA de notre réseau »InvestY.

« Ce projet correspond parfaitement à l’ADN du réseau AMBA. Innovation technologique de rupture, il offre aux entreprises industrielles et à celles du bâtiment des solutions nouvelles très performantes en matière de nettoyage de matériaux, sans production de déchets, préservant ainsi l’environnement »Jean-Pierre Barbeau, membre AMBA.

A propos des réseaux

bannière silltec

AMBA est le réseau des 170 Business Angels Arts & Métiers répartis sur tout le territoire. Actif depuis 2010, nous avons investis et suivons environ 60 start-up exerçant dans de nombreux métiers. Nous sommes investisseurs « actifs » au sens où nous mettons, outre notre investissement financier, notre expérience individuelle et collective au service des porteurs de projets. Objectif ? Accroître leur potentiel et/ou identifier les risques et difficultés inhérentes à de telles aventures.

Femmes Business Angels est l’unique réseau féminin de BA en France et premier réseau en Europe. Il réunit 150 femmes qui investissent individuellement et accompagnent des start-up en développement, portées par des hommes ou des femmes. Les investisseuses de FBA s’intéressent à un large éventail d’activités et de secteurs afin de favoriser l’émergence de start-up innovantes et à potentiel. FBA encourage les femmes à jouer un rôle actif dans la création d’entreprise. C’est avec cet objectif que FBA a créé en 2017 le premier forum de l’investissement au féminin WINDAY.

Finance & Technologie est un réseau de Business Angels qui oeuvre pour le développement d’une économie à la fois innovante, citoyenne et au service de la dynamisation de nos territoires. Nous découvrons et conseillons les créateurs d’entreprises innovantes, depuis la finalisation de leur projet jusqu’à la levée de fonds. L’association poursuit ainsi trois missions fondamentales : découvrir de nouveaux talents, les aider à finaliser leurs projets, réunir les premiers investisseurs.

InvestY, réseau de Business Angels, a été créé en 2000. Le groupe a donné naissance à une première société  de capital risque Hedera-finances qui a financé quelques belles structures. Aujourd’hui les BA regroupent leurs fonds au sein de ScientY, autre société de capital risque. InvestY finance exclusivement des entreprises d’Ilede-France ; pas de secteur exclusif, de préférence des entreprises technologiques ayant un réel potentiel de développement, dont il est possible d’envisager la sortie.

Publicités