Geovelo la start-up qui calcule les itinéraires à vélo boucle son tour de table avec l’aide du réseau Val’Angels

Avant Tom Tom ou Google Map, une start-up française est pionnière pour le calcul d’itinéraires vélo : la Compagnie des mobilités, éditrice de l’application Geovelo. Issue d’un laboratoire d’informatique de l’Université de Tours, la solution est déjà déployée dans treize grandes villes comme Tours, mais aussi La Rochelle, Rennes, Toulouse, Paris, Nantes, Lyon, et plus récemment Mulhouse. Elle a également signé fin 2017 un contrat avec Ile-de-France Mobilités (ex-STIF), pour la partie vélo du portail Navigo.

Placée sur le créneau des mobilités douces, « qui représenteront 30% des déplacements urbains à court terme« , argumente Benoit Grunberg, cofondateur, cette société créée en 2010 ouvre son capital à l’Institut français du pétrole Energies nouvelles (IFPEN), à hautreur d’autour de 20% environ, et au fonds Val’Angels. Avec cette levée de fonds d’environ 600.000 euros, la Compagnie des mobilités espère atteindre 3 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2020.

 

 

Publicités