Mitch est la dernière application mobile de recrutement basée sur le principe de Tinder. Cette application veut faciliter la mise en relation entre candidats et recruteurs. Terminé le temps où vous sollicitiez des candidats non disponibles… et si jamais vous avez un profil urgent à trouver, vous pouvez compter sur la fusée de détresse pour vous aider !

Mitch a levé en tout 404 000 € dont 124 000 chez Femmes Business Angels.

Se faire poser un lapin par un serveur pour le service du soir même, publier une annonce et recevoir plusieurs centaines de CV après la bataille. C’est ainsi qu’Alexia Nahmani, restauratrice et fondatrice de Mitch, décrit ses mésaventures – et celles des autres petites entreprises qui cherchent de la main d’œuvre peu qualifiée en urgence. L’atout de cette nouvelle application mobile :

« le recruteur ne voit que les candidats qui sont disponibles » explique-t-elle.

Parmi les métiers visés : livreurs, manutentionnaires, serveurs…mais également vendeurs ou assistants. Pour lancer le projet, qui a germé il y a moins d’un an, elle s’associe à deux startuppers, Alexandre Pereira et Jean-François Arnaud. Puis tout va très vite : développement de l’interface – inspirée de l’expérience utilisateur de Tinder –, levée de fonds « à 6 chiffres » auprès d’investisseurs privés (dont on ne saura rien), puis lancement en mai dernier.

Publicités