La jeune pousse lyonnaise vient de l’annoncer : elle vient de lever 600 000 euros auprès de Grenoble Angels, INSA Angels et Savoie Mont-Blanc Angels  et d’un pool bancaire incluant Bpifrance. La société devrait ainsi pouvoir commercialiser son produit, sorti de phase de test, et gagner les marchés européens.

 

L’entreprise qui adapte les vélos à un usage urbain

Christophe Defaix et Renaud Colin lancent AddBike en mars 2015.

« L’idée est venue de ma propre expérience pour transporter mes deux enfants à vélo. J’ai essayé différentes solutions, de la remorque au triporteur, mais je n’étais pas satisfait et cela coûtait trop cher » confie ce dernier.

L’entreprise de ce cycliste aguerri propose un concept innovant pour adapter le vélo à un usage urbain : un triporteur. Imaginez un vélo avec les deux petites roues arrière pour l’apprentissage des enfants. Sauf que, dans ce contexte, celles-ci sont de la taille des grandes roues et s’avèrent placées devant ! Techniquement, il s’agit d’un « châssis pendulaire » à deux roues inclinable, qui se place rapidement à l’avant du vélo et remplace la roue avant normale. Ces deux grandes roues forment alors un dispositif permettant d’installer un siège ou un panier. Pour financer ses premiers développements, qui ont fait l’objet de pré-tests en 2016, la société avait lancé une campagne de crowdfunding sur Kickstarter. Ce geste lui avait permis de récolter 15 000 euros.

600 000 euros levés pour commercialiser son produit

La prochaine étape, pour AddBike, consiste à commercialiser son produit. Pour ce faire, elle a invité plusieurs investisseurs à table et trois d’entre eux se sont notamment démarqués. Trois Business Angels ont ainsi participé à cette levée de fonds : Grenoble Angels, INSA Angels et Savoie Mont-Blanc Angels. La société privée Incube a également contribué à cette opération. Au sujet de ces investisseurs locaux, Renaud Colin, Directeur Général et cofondateur de l’entreprise, déclarait : « L’intégration d’investisseurs rhônalpins a été une évidence pour nous, tant le dynamisme pour accompagner les startups est important dans notre région. AddBike travaille depuis sa création avec des partenaires locaux de toute nature (fabricants, designers, concepteurs, professionnels de la communication) et souhaite continuer dans les années à venir à privilégier une forte implantation régionale. Une base solide s’appuyant sur un réseau de proximité favorise un déploiement national et européen efficace, que nous sommes déjà en train de mener.»
200 premiers produits seront disponibles d’ici fin septembre dans les magasins de cycles partenaires. L’apport financier réalisé devrait enfin permettre à la start-up de gagner des marchés d’Europe du Nord, adeptes du vélo, tels que les Pays-Bas, le Danemark ou encore l’Allemagne et la Suisse.

 

Publicités