Wooclap, la plateforme collaborative permettant de faciliter la participation et l’interaction entre un enseignant et ses étudiants vient de clôturer une première levée de fonds de 350.000 euros.


La startup, déjà rentable après deux ans d’existence, cherchait des fonds pour financer son marketing et accélérer son développement à l’international. C’est auprès de business angels expérimentés et du fonds WING by Digital Wallonia qu’elle a trouvé son bonheur.
L’aventure Wooclap a débuté lorsque Sébastien Lebbe (CEO) a constaté que les cours à l’université n’étaient pas assez interactifs et a eu l’idée de créer une plateforme permettant aux étudiants d’utiliser leur smartphone en auditoire pour répondre à des questions à choix multiples et à des questions ouvertes du professeur. Les résultats apparaissent alors en temps réel dans la présentation powerpoint de ce dernier qui peut vérifier directement le niveau de compréhension de ses étudiants.

Jonathan Alzetta (CTO) et le sérial entrepreneur Olivier Verdin (Qualifio, Apptweak,, 87seconds), professeur à Solvay Entrepreneurs ont très vite cru en ce projet et se sont joints à Sébastien pour lancer Wooclap sur le marché début 2015.
La plateforme est actuellement utilisée dans plus de 100 pays et est disponible en 5 langues.

“Plusieurs universités et hautes écoles dont l’ULB, l’UCL, l’EPHEC, Arts &
Métiers Paris tech ou encore l’Université Paris Dauphine ont généralisé l’utilisation
de Wooclap auprès de leur corps enseignant” nous explique Sébastien Lebbe avant
d’ajouter “Wooclap suscite également l’intérêt de grandes entreprises telles que
Total, Deloitte, Microsoft ou encore CBC qui utilisent la plateforme pour leurs
conférences et leurs formations.”

Parmi les investisseurs, nous retrouvons Philippe Van Ophem, serial entrepreneur (Euremis racheté par Proximus, myShopi racheté par Belgique Diffusion) : “J’ai directement été séduit par la qualité de l’équipe et par la plateforme qu’ils ont développée. J’ai moi-même des enfants aux études et je pense que Wooclap peut apporter énormément pédagogiquement”.
Plusieurs membres du réseau Be Angels dont Yves Colinet (entrepreneur et dirigeant de Micropole), Thomas Donck (business angel) et Xavier Huerre (business angel) ainsi que le fonds W.I.N.G by Digital Wallonia ont également participé à cette augmentation de capital.

 

Publicités