Comme chaque année en mars, France Angels a organisé son Université de Printemps. Une fois par semestre, les Universités France Angels sont l’occasion pour les Business Angels de se retrouver, de rencontrer les acteurs de l’écosystème et d’échanger les bonnes pratiques. Cette année, entre les coordinations régionales, les partenariats ou le co-investissement, les thèmes abordés furent variés et les échanges riches. Mais le point sur lequel nous souhaitons revenir maintenant est celui des chiffres 2016 !

Tout d’abord, un double merci s’impose : Merci à tous ceux qui ont participé à ces deux jours riches en échanges et merci à tous les réseaux pour ce beau travail accompli en 2016.

Avec 42,7 millions investis en 2016, France Angels fait mieux qu’en 2015. Sur 10 000 dossiers reçus, nos Business Angels ont réalisé 415 opérations de financement, soit 8% de plus qu’en 2015. Un élément se distingue aussi cette année : Les opérations de refinancement ont largement augmenté et représentent désormais 41% des montants investis. Au-delà du chiffre, cela traduit l’engagement dans la durée des Business Angels auprès des entrepreneurs et l’accompagnement pérenne que proposent nos membres. Plus largement, les Business Angels confirment leur rôle essentiel dans la chaine du financement en capital-risque avec un effet d’entrainement de facteur 3 qui génère un montant total de 132M€ investis dans les entreprises financées par les réseaux et les Business Angels individuels.

Par ailleurs, bien que l’Île-de-France capte 29,8% des financements, les Business Angels affirment également leur présence partout en France avec un dynamisme régional qui grandit chaque année. Drainant respectivement 14% et 13,8% des montants investis, la Bretagne et la région Auvergne-Rhône-Alpes progressent.

Enfin, cumulant 45% des montants investis, c’est sans surprise le digital qui attire le plus d’investissements. Le secteur santé-biotech a également suscité un certain engouement, et est passé de 17% des montants investis en 2015 à 22% en 2016.

Entre ces résultats encourageants et la qualité des échanges lors de l’Université, on ne peut être qu’optimiste pour 2017 !

Bien à vous,

Tanguy de La Fouchardière
Président de France Angels

Advertisements