Après avoir levé près de 10 M€ depuis sa création, il y a dix ans, Hemarina repasse sur le devant de la scène, avec une troisième augmentation de capital. La société bretonne de biotechnologie marine a levé cette fois-ci un peu plus de 8 M€ grâce à ses investisseurs historiques, CM-CIC Innovation, Finistère Angels, Armor Angels et les Business Angels des Grandes Écoles ; mais aussi grâce à de nouveaux entrants.

Née en 2007 d’un spin-off du CNRS et de l’université Paris-VI, Hemarina développe des transporteurs d’oxygène universels pour les besoins médicaux non satisfaits dans le domaine des pathologies liées à l’anémie et à la diminution de l’apport sanguin artériel (ischémie). Une technologie unique issue des travaux de son dirigeant-fondateur, Franck Zal, qui a étudié pendant plus de quatorze ans les relations structure-fonction des pigments respiratoires marins. Aujourd’hui, l’activité R&D de Hemarina est protégée par quinze familles de brevets. C’est afin de soutenir ces travaux de R&D et préparer la prochaine commercialisation de son produit, HEMO2life, dédié à la conservation des greffons, qu’Hemarina a aujourd’hui à nouveau besoin de fonds propres supplémentaires.

 

Pour le Dr. Franck Zal, fondateur et Président Directeur-Général d’Hemarina :

« Le succès d’une telle levée de fonds constitue une nouvelle preuve de confiance de nos investisseurs historiques, Finistère Angels, Armor Angels, les Business Angels des Grandes Ecoles et le CM-CIC, dans les  technologies de rupture brevetées que nous développons et dans notre business model. Nous accueillons également avec grand plaisir de nouveaux actionnaires français et européens, principalement des professionnels de la santé, des dirigeants d’entreprises, plusieurs Family offices et Force 29, le fonds d’investissement de la Caisse Régionale du Crédit Agricole du Finistère.

Cette nouvelle augmentation de capital vient renforcer de manière significative notre position financière. Elle va nous permettre d’accélérer nos programmes de recherche incluant la préclinique réglementaire et la Phase I d’HEMOXYCarrier® ciblant des pathologies ischémiques et de réaliser un nouvel essai clinique à grande échelle du produit HEMO2life®, utilisé en supplémentation des solutions de préservation de greffons. Cet essai sera réalisé sur la base des résultats de sécurité très prometteurs de l’étude clinique multicentrique OxyOp. Elle nous permettra également de négocier en toute sérénité des accords de licences sur nos technologies propriétaires et de renforcer l’équipe de management. »

 

Côté Business Angels, Hemarina a toute la confiance de ses investisseurs :

« Dès 2008, nous avons perçu le potentiel scientifique et économique de l’entreprise Hemarina. Poursuivre l’histoire qu’écrivent Franck Zal et son équipe nous semblait tout simplement évident » s’accordent à dire Christophe Bapst et Michel Brandelet, respectivement Présidents de Finistère Angels et Armor Angels.

 « Nous nous réjouissons de poursuivre notre contribution au développement du projet de santé publique de grande envergure porté par Hemarina » précise Christian Dailly, instructeur et accompagnateur pour les Business Angels des Grandes Ecoles.

Advertisements