Suite à un premier tour de table auprès d’investisseurs, la start-up Gaarden annonce une levée de fonds de 800k€.

Créée en 2015, Gaarden a introduit de nouvelles règles du jeu dans un marché peu structuré et ambitionne, à travers le développement d’une marque forte représentant le premier réseau national de jardiniers paysagistes, de devenir la référence dans l’entretien et l’aménagement des jardins et des espaces verts en France.

Avec un concept inédit et une promesse claire, Gaarden entend démocratiser le recours à un professionnel et proposer des conseils, des services et des prestations de qualité. La start-up, qui s’adresse aux particuliers comme aux professionnels (sièges sociaux, copropriétés, hôtels, restaurants, cliniques, centres commerciaux…), s’appuie sur des outils numériques performants, des moyens marketing et de communication innovants et un service clientèle des plus réactifs.

gaarden

« Nous nous réjouissons de réunir autour de Gaarden des acteurs fortement impliqués dans le développement du paysage économique régional. Cette opération va nous permettre de consolider nos positions actuelles. »

Laurent Mur, fondateur de Gaarden 

Un investisseur institutionnel a répondu à cette levée de fonds : PACA investissement, le fonds créé par la région Provence-Alpes-Côtes d’Azur bénéficiant du soutien de FEDER (Fonds Européen de Développement Régional). Montgrand Investissement, Provence Business Angels et Alumni Business Angels et quelques investisseurs privés complètent le dispositif.

Par ailleurs, cette levée de fonds va servir les ambitions de l’entreprise au niveau national et lui offrir l’opportunité d’accélérer son développement. L’objectif de Gaarden est de couvrir à court terme les plus grandes villes de France. Ce développement, qui s’accompagne de nombreux recrutements et de l’augmentation des effectifs, nécessite le financement d’un département RH. Ainsi, la start-up qui entend voir 200 professionnels la rejoindre d’ici à 3 ans, vient de recruter sa directrice des ressources humaines. En outre, l’entreprise doit poursuivre son développement RSE et ses investissements en outils de communication pour supporter ses implantations à venir.

Publicités