La start-up fondée Toulousaine fondée par Carole Zisa-Garat vient de lever un million d’euros pour accélérer sa commercialisation. Telegrafik propose une solution de téléassistance pour les personnes âgées vivant seule à leur domicile et se base sur les technologies du big data et des objets connectés.

Fondée en 2013 par Carole Zisa-Garat, Telegrafik a développé une plateforme intelligente d’analyse de données pour proposer des services destinés à prévenir la chute de personnes âgées ou vulnérables. En 2015, la société a lancé la solution OTONO-ME qui repose sur des capteurs connectés installés dans le logement d’une personne nécessitant une téléassistance.

A partir des données relevées par les capteurs, ce dispositif permet d’assurer un suivi de l’activité au sein du logement et d’envoyer une alerte aux services d’assistance ou aux proches, via une application mobile, en cas d’anomalie. «Jusqu’à présent, la protection des personnes âgées à domicile se limitait à des systèmes de bouton d’appel d’urgence ou médaillon», note Carole Zisa-Garat, présidente de Telegrafik.

Sur le marché de la téléassistance, Telegrafil doit faire face à des acteurs comme DomTech, SeniorAdom ou encore Co-Assist, qui se sont positionnés sur le même segment d’activité.

Cette levée de fonds a été réalisée auprès de différents acteurs tels que : Aviva Impact Investing France, Bpifrance, Citizen Capital, le réseau Business Angels des Grandes Écoles, la coopérative de financement Initiatives pour une Économie Solidaire et le family office Financière de Blacailloux ont participé à l’opération.

Avec cet investissement, Telegrafik prévoit d’accélérer son développement, notamment en mettant l’accent sur la commercialisation de sa solution de téléassistance OTONO-ME. Pour accompagner cette accélération, la start-up toulousaine envisage également de doubler ses effectifs (7 collaborateurs actuellement) d’ici deux ans.

 

Publicités