Chers lecteurs,

L’année 2016 touche à sa fin et voici venue l’heure d’en tirer le bilan. Accordons-nous un peu de recul. Nous arrivons bientôt au terme d’une période empreinte de difficultés et de freins avec lesquels nous avons dû composer.

Certains éléments positifs ont néanmoins été tirés de cette période : France Angels a travaillé à faire entendre la voix des Business Angels auprès des institutions publiques et privées. Désormais, l’entreprise et les entrepreneurs ne sont plus les nouveaux esclavagistes mais sont bel et bien reconnus comme premiers créateurs de valeur dans notre société !

Nous souhaitons donc à notre écosystème que l’année 2017 soit celle du renouveau. La prochaine élection présidentielle ouvrira, nous l’espérons, de nouvelles perspectives favorables à l’action des Business Angels. A ce titre, rappelons que France Angels a formulé un ensemble de propositions à destination des candidats à la présidentielle au travers de son Livre Blanc. Ces mesures prônent notamment la reconnaissance de l’utilité publique des réseaux de Business Angels, un rééquilibrage en faveur de l’investissement privé dans les PME et la mise en place de mesures réglementaires et fiscales en faveur de celui-ci. Notre finalité est d’agir pour le démarrage d’entreprises de croissance et leur impact sur notre économie réelle.

Enfin nous espérons que 2017 débutera aussi bien que 2016 s’est terminée avec une activité des Business Angels en plein développement. L’édition 2016 de « la Semaine des Business Angels » a rencontré un grand succès, de nouvelles étapes du France Angels Tour sont d’ores et déjà programmées et la Fédération continue d’accueillir de nouveaux membres.

Au nom de toute l’équipe de France Angels, nous vous souhaitons de joyeuses fêtes et nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Bien à vous,

Tanguy de La Fouchardière
Président de France Angels

Publicités