Quatre réseaux de Business Angels s’associent à des fonds pour financer une société qui va révolutionner les business models du semi-conducteur. ALGODONE lève ainsi 660K€ pour finaliser le développement et déployer sa nouvelle solution dans le domaine de la gestion des droits numériques matériels (hardware) pour l’industrie microélectronique.

Quatre réseaux de Business Angels (INSEAD Business Angels Alumni France, Val Angels, Cèdre Participations, et MELIES Business Angels) associés au fonds de co-investissement Angel Source et au fonds de dotation de la micro-électronique FOREIS (*) ont contribué à cette augmentation de capital. L’opération a été menée  sous le leadership de MELIES BAs et de iSource, gestionnaire du fonds Angel Source.

« Nous avons été motivés par la dimension du projet, l’étendue de l’expérience et la complémentarité de compétences de l’équipe dirigeante. Nous avions envie de participer à cette aventure industrielle, et de plus, l’interaction entre plusieurs réseaux et iSource a  apporté une satisfaction supplémentaire »,  explique Vincent Turries, instructeur et accompagnateur d’ALGODONE pour le réseau MELIES Business Angels.

ALGODONE propose à ses clients, les acteurs de l’amont de l’industrie microélectronique (les concepteurs de blocs IPs ou de circuits intégrés complets), une nouvelle technologie permettant de :

  1. comptabiliser le nombre de circuits ou de blocs IPs qui seront produits et commercialisés;
  2. maîtriser l’activation des blocs de circuits ou les circuits complets ;
  3. produire un circuit concentrant un grand nombre de fonctionnalités activables selon le type de marchés et/ou utilisateurs au lieu de produire un grand nombre de circuits dédiés;

L’innovation brevetée d’ALGODONE réside dans la capacité à identifier précisément chaque puce produite de manière unique (grâce au PUF, Physical Unclonable Function, une sorte d’ADN de la puce électronique) et à activer chaque élément identifié en fonction des droits d’utilisation vendus par le concepteur d’IPs et/ou circuits.

« Nous avons été séduits par la technologie d’ALGODONE qui établit une barrière à l’entrée et la volonté de la société de répondre à plusieurs besoins non satisfaits sur le marché des semi-conducteurs », précise Jean-François Lambert, Président de Cèdre Participations.

En effet, un tel système n’existe pas aujourd’hui. Il répond à une problématique bien connue et pour laquelle des solutions partielles et insatisfaisantes  avaient été mises en place. Mais au-delà de cette problématique, l’innovation d’ALGODONE rend possible de nouveaux modèles économiques pour l’industrie microélectronique en y rendant accessibles les modèles économiques aujourd’hui dominants  dans l’industrie logicielle, qui sont très orientés vers le paiement à l’usage. Il s’agit donc d’une véritable proposition de rupture.

Pour réussir ce challenge, les trois porteurs de projets (Jérôme Rampon, Lionel Torres et Gaël Paul) combinent une longue expérience scientifique, technique, marketing et commerciale dans le domaine. Ils seront secondés par un comité stratégique comprenant, en plus des représentants des réseaux investisseurs, des personnalités qualifiées issues de l’industrie microélectronique.

Cette levée permettra de finaliser la mise au point du démonstrateur pour circuit ASIC, et de « changer de braquet » dans la prospection commerciale.

« Nous avons été soutenus initialement financièrement en tant que lauréat du concours i-LAB Création-Développement 2014 (Ministère de la Recherche et Bpifrance), par la SATT AxLR via un programme de maturation et par Languedoc Roussillon Incubation pour atteindre la maturité technique et effectuer un premier travail solide de prospection et d’évangélisation auprès de premiers clients. Désormais, cette première levée de fonds nous permet de passer un cap décisif pour nous lancer pleinement dans la commercialisation internationale et réussir l’industrialisation de notre solution auprès des acteurs du semi-conducteur, en pleine mutation, entre autres, grâce à l’arrivée de l’Internet des Objets (IoT). Sur un sujet ardu techniquement et un secteur industriel en pointe essentiellement hors d’Europe, il est à souligner un travail commun intense et inédit avec nos multiples partenaires financiers pour parvenir à un soutien financier significatif», commentent Jérôme Rampon, Gaël Paul et Lionel Torres, fondateurs d’ALGODONE.

« Nous sommes fiers de participer au développement de la start-up ALGODONE dont l’innovation est en mesure de transformer l’industrie microélectronique. La forte dimension internationale du projet a particulièrement intéressé les membres de notre réseau et nous allons épauler l’équipe d’entrepreneurs dans sa croissance », a ajouté Jacques Baudier Vice-Président d’INSEAD Business Angels Alumni France.

« Cet investissement est emblématique de la capacité de réseaux de Business Angels à associer leurs compétences et leurs capacités d’investissement pour financer une société développant une technologie de rupture. Le fonds Angel Source pourra compter sur de Business Angels experts de premier plan du secteur de la microélectronique pour l’accompagnement des dirigeants d’ALGODONE » complète Nicolas Landrin, Directeur Général d’iSource Gestion.

 

(*) : Angel Source : fonds de co-investissement avec les réseaux de Business Angels géré par iSource Gestion.

(*) FOREIS : Fonds de dotation pour le soutien et l’innovation des PME dans l’industrie micro et nano électronique.

logo-algodone
Contact : Jérôme RAMPON, Président jerome@algodone.com +33 (0)6 72 85 88 48
Publicités