Alors que l’adblocking avoisinne les 25% dans l’usage, éditeurs et solutions publicitaires en viennent toutefois à comprendre qu’il est temps d’enterrer la hâche de guerre.

De plus en plus, des solutions alternatives qui permettent à l’internaute d’accepter la publicité émergent. ViewPay, une solution de micro-paiement pour débloquer la publicité, mise ainsi sur la liberté de choisir pour réconcilier l’internaute avec ce type de contenus. Pour accélérer auprès des éditeurs, elle annonce une levée de fonds de 600 000 euros auprès du fonds Breega Capital et des investisseurs historiques (Femmes Business Angels et BADGE).

Ils seraient 84% à reconsidérer l’installation de leur adblocker s’ils avaient le choix, d’après une récente étude de Teads. C’est pour répondre à cette tendance que ViewPay propose de sélectionner un annonceur parmi trois publicités, avant de pouvoir accéder au contenu.

Pour construire un cercle vertueux avec les éditeurs, Eyeo, la société éditrice de la solution populaire AdBlock Plus, se positionne, elle, sur le modèle de la martketplace afin de reverser des revenus aux éditeurs. Avec son système de micro-paiement, ViewPay compte aussi en redonner une partie, sauf qu’il n’affiche aucune publicité sans la demande de l’internaute.

Publicités