Fondée en 2015, la startup toulousaine SchoolMouv propose de multiples outils de soutien scolaire : des vidéos de cours certifiés par les programmes de l’Education Nationale, réalisées en studio, des fiches de révision et des QCM. Les cours ont été conçus et filmés avec plus de 70 enseignants de l’Education Nationale et s’adressent aux collégiens et lycéens.
Aujourd’hui, SchoolMouv a passé le cap des 100 000 élèves accompagnés par sa solution. En cette période d’examens et notamment du baccalauréat, la startup enregistrait autour de 1000 inscriptions par jour !

SchoolMouv a bouclé ce mois-ci son second tour de table d’1 million d’euros. Cette levée de fonds permettra à la startup de mettre en place son modèle économique. Gratuits jusqu’à présent, les cours en ligne sont devenus payants depuis deux mois (30 € par mois) permettant de générer un chiffre d’affaires prévisionnel gardé confidentiel. Au-delà du grand public, les agences de cours particuliers comme Acadomia sont aussi des clients potentiels. Trois contrats viennent d’ailleurs d’être signés dans ce sens. Afin d’élargir le cercle des prescripteurs et d’améliorer le contenu des cours, ces derniers sont en accès libre pour les enseignants.

Parmi les nouveaux actionnaires de cette prometteuse pépite de l’économie toulousaine on retrouve notamment le fonds d’investissement de Xavier Niel (Kima Ventures), le fondateur de BlablaCar Frédéric Mazzella, BPI France, Capitole angels et d’autres Business Angels de AngelSquare.

«Cet argent va nous permettre de couvrir tout le programme scolaire du collège de la 6ème à la 3ème d’ici un an» détaille Shannon Picardo, le jeune fondateur. Pour l’instant les cours en ligne (vidéos et fiches de cours) couvrent le lycée mais s’entendront donc rapidement au premier cycle de l’enseignement secondaire. Aujourd’hui 100 000 élèves utilisent les services de SchoolMouv mais demain «nous voulons les transformer en millions d’utilisateurs» ambitionne Shannon Picardo.

illus_tel

Publicités