Les Business Angels des Grandes Ecoles s’associent à Angel Source, premier Fonds national de co-investissement avec des Business Angels, afin de renforcer les montants investis dans les startups innovantes.

Angel Source, FPCI, géré par iSource, l’un des spécialistes français du capital-risque technologique et early-stage,  a été créé en décembre 2012 en collaboration avec France Angels (Fédération Nationale des Business Angels) et Bpifrance Investissement.

Intervenant à parité et aux mêmes conditions que les Business Angels, dès le 1er tour de table, Angel Source viendra doubler l’investissement des Business Angels des Grandes Ecoles pour des levées de fonds d’un montant total de 500k€ et plus dans les secteurs des technologies de l’information et de l’économie numérique (télécommunications, logiciels, microélectronique, Internet,…) ainsi que leurs applications dans les cleantechs et la santé.

« Cette convention entre les Business Angels des Grandes Ecoles et Angel Source témoigne de l’utilité économique et sociale des Business Angels et  de la qualité de leur intervention. Dans cette phase critique d’un projet d’entreprise où il faut croire dans sa réussite alors que la société n’a encore pas fait ses preuves, l’expérience et le professionnalisme  des Business Angels des Grandes Ecoles sont des atouts précieux. Angel Source doublera l’apport en capital  des Business Angels et ensemble ils faciliteront les levées de fonds dont ont besoin ces jeunes entreprises innovantes » déclare Henri Jannet, Président des Business Angels des Grandes Ecoles.

« BADGE est le réseau qui, par construction, incarne le mieux la capacité des business angels à accompagner les jeunes entreprises. Par son accès aux réseaux d’Anciens des Grandes Ecoles, il offre un formidable accélérateur d’accès au marché dans tous les secteurs d’activité. Un premier investissement commun dans la société Cardiawave nous avait donné une première opportunité de travailler ensemble. Nous nous réjouissons de ce partenariat avec BADGE et de la perspective de soutenir ensemble des projets à fort contenu technologique au stade de l’amorçage » commente Nicolas Landrin, Directeur Général d’iSource Gestion.

Publicités