La start-up aixoise propose un véhicule connecté au service de la réduction des coûts et de l’augmentation de la productivité des collaborateurs nomades !

L’offre s’articule autour de 8 services connectés :

MappingControl1

L’offre de Mapping Control est livrée clés en mains. Elle assure pouvoir faire gagner en moyenne 120 à 150 euros par véhicule et par mois sur la gestion de flotte.

10 ans d’expérience, 2000 clients et 60 000 véhicules équipés fin 2015, Mapping Control maintient son cap des 10 millions d’euros de chiffre d’affaires à l’horizon 2017, soit 25 fois plus en cinq ans.

La start-up de 60 collaborateurs vient de s’implanter à Casablanca, au Maroc, où elle a signé un accord commercial avec le groupe Saham Assurances qui va diffuser directement ou indirectement auprès de ses propres clients sa solution sur le continent africain. Ce partenariat doit permettre de connecter un minimum de 30 000 véhicules en 2016 sur le Maroc. Ghana, Gabon, Côte d’Ivoire, Sénégal… sont ensuite envisagés. « Sur 2016-2017, l’export devrait générer 30% de notre chiffre d’affaires« , poursuit Daniel Vassallucci.

Enfin, Mapping Control s’est dotée d’une business unit dédiée à l’innovation dans l’internet des objets pour enrichir et décliner son offre : « Notre plate-forme peut gérer d’autres actifs que des véhicules. Bpifrance nous appuie sur ce projet ».

Publicités