L’Université Savoie Mont Blanc (USMB), Savoie Technolac (STL) et Savoie Mont Blanc Angels (SAMBA) unissent leurs forces autour d’une convention de partenariat signée le jeudi 7 avril 2016 à l’occasion de l’Assemblée Générale de Savoie Mont Blanc Angels, portant sur l’accompagnement et le financement des jeunes porteurs de projets.

En Savoie et Haute-Savoie, l’entrepreneuriat devient un art de vivre ! Université, entreprises et collectivités travaillent main dans la main pour insuffler une dynamique, donner envie, accompagner : pour que l’esprit d’entreprendre prenne ses racines dans le terreau fertile d’un territoire économiquement porteur et conduise les étudiants toujours plus loin.

Convaincu que l’entrepreneuriat est une voie positive d’insertion des jeunes dans le monde économique, les trois partenaires se proposent d’agir pour faciliter l’accompagnement et le financement des jeunes entrepreneurs.

Les enjeux du partenariat sont diversifiés

  • proposer un concentré d’expertises pour l’accompagnement des étudiants entrepreneurs
  • créer une dynamique territoriale collaborative au service du développement économique
  • concevoir un dispositif de coaching, de mentoring et d’accès au financement
  • consolider la montée en puissance de l’accompagnement de l’étudiant entrepreneur en proposant des solutions de financement, en phase d’ultra-amorçage, et en donnant accès à des ressources de type mentoring : compétences, carnet d’adresses des Business Angels et ouverture aux réseaux, etc.

Les partenaires de cette convention interviennent à plusieurs niveaux

SAMBA

Il s’agit de proposer aux étudiants de l’Université Savoie Mont Blanc un processus concerté et cohérent sur le territoire des deux Savoie qui permet l’accompagnement du porteur : du premier rendez-vous pour faire un point sur le modèle économique du projet jusqu’au questionnement sur son financement.

Les partenaires créent aussi un club de mentors, constitué d’une dizaine de Business Angels membres de Savoie Mont Blanc Angels, pouvant être élargi à des membres d’autres structures. Et trois référents initiaux, issus de chacune des trois structures, seront mis en place auprès de chaque porteur de projet.

Publicités